pays sans fiscalité

Les pays sans taxe dans le monde 

Choisir de se baser dans un pays sans fiscalité ou plus généralement dans un pays ayant un système de taxation territoriale est le première étape pour devenir un Riche Nomade. Vous devez absolument passer par cette première règle avant de développer le reste.


Les principaux pays dit « sans fiscalité », à savoir pays sans impot sur les personnes physiques ni sur les sociétés

1. Les Emirats arabes unis que je développe en détail dans cet article. Dans les UAE, vous ne trouverez ni fiscalité sur les entreprises ni sur les personnes. Une petite TVA de 5% est appliquée depuis 2018 dans certains secteurs.

2. Les Bahamas. Archipel situé à 50 minutes de vol de Miami, il y a deux possibilités pour devenir résident au Bahamas. La première est de constituer un dossier pour la demande de résidence pour 12 mois, à renouveler chaque année. Un paiement de 1000$ annuel au gouvernement local  est requis pour chaque demande (une présence sur place plus de la moitié de l’année nécessaire). La seconde solution est de faire un achat immobilier « conventionné » par l’état (comprenez « prix majoré ») d’un minimum de 500 000$ mais cela retire l’obligation de résidence de 6 mois dans le pays. Cette seconde possibilité peut être intéressante si vous voyagez de façon régulière ou permanente.

3. Antigua et Barbuda. Pays dans les Caraïbes, situé à 25 minutes d’avion de la Guadeloupe (4 vols directs par semaine, ou via bateau), il propose un programme d’obtention de la nationalité et donc d’obtenir un second passeport dès 100 000$. Je vous détaille la procédure dans l’article consacré à l’obtention d’un second passeport : mythes et réalités.

D’autres pays existent dans les Etats du golf (Qatar, Bahrein, Oman) ou dans les iles (Cayman ou Turks and Caicos islands) mais les conditions d’obtention de la résidence sont plus compliquées et/ou nécessitent des investissements plus conséquents. A noter que les avantages de la principauté de Monaco ne s’applique pas aux citoyens français (convention fiscale spéciale entre la France et Monaco).


Les pays à fiscalité territoriale

1.Le Belize. Pays situé au sud du Mexique, à 1h30 de vol de Cancun ou à 2h de Miami, il est relativement facile de devenir résident du pays. Il n’y a pas besoin de faire un investissement immobilier dans le pays. Le plus simple et le plus économique est de renouveler chaque mois votre visa touriste (valable 30 jours). Vous devez pendant la première année avoir vos 12 visas touristes donc (1 par mois sur une année complète). Une fois cette étape réalisée, vous pourrez obtenir votre carte de résident du Belize. L’inconvénient majeur est que pendant cette première année, vous ne pouvez pas quitter plus de 14 jours consécutifs le Belize, sous peine de devoir recommencer à 0. Vous devez par conséquent être prêt à résider la majorité de la première année au Belize.

2. Le Costa Rica que je détaille davantage dans l’article consacré aux différents visas rentiers ou « jeunes » retraités proposés par plusieurs pays du monde. En deux mots, vous devez avoir au minimum 60 000$ de liquidités disponibles (pas d’achat immobilier requis) et résider une partie de l’année dans le pays.

3. La Malaisie que je détaille davantage comme pour le Costa Rica dans cet article, via le programme de résidence MM2H (« My Second Home »).

4. Le Panama pays pour lequel je vais y consacrer également un article complet.  Le Panama a établit une liste de « friendly countries » (dont fait partis tous les pays de l’UE) permettant d’obtenir, pour tout citoyen européen, un visa de résident panaméen. Pour cela, il faut créer une société au Panama (qu’elle soit active ou non) et déposer un minimum de 5000$ sur un compte bancaire local (+ 2000$ par personne à charge).

5. Peu connu, le Nicaragua, situé juste au dessus du Costa Rica, permet également l’obtention d’un visa de résidence via un investissement local d’au moins 30 000$ ou prouver une retraite d’un montant minimum de 700$ mensuel.

6. Le Monténégro. Bien que n’étant pas un pays à système territoriale ou a fiscalité nulle, je pense qu’il est intéressant de le mentionner. Situé au sud de la Croatie, ce pays non membre de l’UE utilise pourtant l’Euro en monnaie officielle. C’est d’ailleurs le seul pays du monde n’étant pas membre de l’UE mais ayant l’Euro en monnaie officielle.. Le Monténégro applique une flat tax de 9% sur à peu près tout (impôt sociétés, revenus, dividendes, intérêts etc..). Ce n’est pas 0 mais cela reste suffisamment compétitif sur le continent Européen pour le souligner. A noter aussi que le Monténégro (tout comme la Serbie) n’a pas signé à ce jour d’accords d’échanges automatiques d’informations bancaires, contrairement à l’ensemble des pays de l’UE.


Si vous êtes intéressés par un plan global d'internationalisation, vous pouvez me contacter  afin que nous puissions déterminer ensemble vos meilleures options, selon votre situation personnelle et vos objectifs.



NB : Les lois fiscales évoluant rapidement partout dans le monde, il peut y avoir des changements depuis la rédaction de l'article.



PAS DE SPAM, PAS DE BLABLA.

Ce blog ne vous expliquera pas comment devenir riche demain et ne vous vendra pas  de recettes miracles comme la plupart des "Marketeurs" du Web d'aujourd'hui.

Par contre, ce blog vous aidera à faire vos choix dans votre internationalisation, optimiser vos activités et fiscalité, augmenter votre liberté et améliorer votre lifestyle. On ne vit qu'une fois.


>