résidence fiscale panama

Résidence fiscale Panama


Le Panama est l’un des pays les plus libres du monde, il n’a pas de banque centrale ni d’armée, et il offre également un système fiscal très avantageux.

D'autre part, le Panama tente d'attirer activement des émigrants qualifiés souhaitant investir dans leur pays, ce qui a conduit à des programmes intéressants d'immigration et de résidence au Panama.

Surtout, si vous êtes un entrepreneur ou un nomade numérique, le Panama est une destination intéressante pour y obtenir la résidence légale.. La résidence permanente au Panama vous convertit automatiquement en résident fiscal local, mais avec l’avantage de ne payer des impôts que sur le revenu panaméen (imposition territoriale), c’est-à-dire que si votre société travaille avec des clients extérieurs au Panama, vous ne paierez pas.

Contrairement à d’autres pays, le Panama n’exige pas de séjour minimum. Par conséquent, vous ne devez être au pays qu'une fois tous les deux ans afin d'éviter de perdre votre résidence permanente.

En plus de ses avantages fiscaux, le Panama offre également une nature unique, un climat agréable et des villes offrant une grande variété d'options.


Devenir résident au Panama pour ses avantages fiscaux 

Au Panama, près de 90% de la population ne paie pas d’impôts directs. Bien que le Panama ne soit pas un pays totalement exempt d’impôts, il offre des conditions extrêmement attrayantes par rapport aux pays occidentaux où les impôts sont élevés, qui attirent de plus en plus d’entrepreneurs et d’investisseurs dans le pays.

La partie centrale du système fiscal panaméen est la fiscalité territoriale. Cela signifie qu'au Panama, seul l'argent généré à partir de sources panaméennes est taxé. Tous les revenus générés à l’étranger sont entièrement exempts d’impôt.

Comme le Panama n’a pas de règles sur les CFC, vous pouvez gérer des entités offshore dans monde entier (en dehors du Panama) sans payer aucun impôt, ni pour les salaires ni pour les dividendes.

Au Panama, il n'y a pas beaucoup d'autres taxes à prendre en compte. Seule la TVA locale de 7% est appliquée. La taxe territoriale au Panama est comprise entre 0,5% et 2%, bien que les étrangers puissent présenter une demande d’exemption de cette taxe pendant 20 ans.

L'obligation de cotiser à la sécurité sociale, d'un montant de 12,25%, ne concerne que les salaires nationaux. Les revenus obtenus à l'étranger et les dividendes ne sont soumis à aucune obligation de cotiser à la sécurité sociale.


Conditions pour devenir résident fiscal au Panama

Il est encore relativement facile d'émigrer au Panama, bien qu'il soit inévitable d'investir pour obtenir la résidence permanente.

Le Panama facilite l’obtention de la résidence au Panama si vous êtes citoyen d’un pays « ami » Il y en a une cinquantaine, dont la France.

L'une des conditions requises pour participer à ce programme est la création d'une entreprise au Panama qui peut ensuite être utilisée ou non. De plus, vous devez déposer 5 000 USD (plus 2 000 USD pour chaque membre de la famille) sur un compte privé panaméen.

Après deux visites au bureau d'immigration local et beaucoup de documents administratifs, vous devez attendre un permis de séjour temporaire accompagné d'une ID card locale qui, après 4 à 6 mois, devient la résidence permanente. Grâce à un visa à entrées multiples, vous pouvez entrer et entrer au Panama autant de fois que vous le souhaitez.

Pour obtenir la résidence permanente au Panama, vous aurez besoin des documents suivants:

Passeport

Document d'identification / permis de conduire

Certificat de casier judiciaire (sans antécédents) avec apostille pour le Panama.

6 photos d'identité

Certificat médical 

Preuve de logement ou de séjour à l'hôtel

Passeport et référence bancaire pour l'établissement de l'entreprise

Tous les documents importants devront être traduits de l'anglais vers l'espagnol. Si vous ne possédez pas les documents dans ces langues, vous devrez les faire traduire par un traducteur local assermenté.


Procédure pour acquérir la résidence au Panama (résidence permanente)

Si vous souhaitez obtenir la résidence permanente, vous devrez avoir effectué au moins deux visites au Panama. Pour la première application, cela prend généralement deux ou trois semaines, bien qu’avec une bonne planification, il soit possible de présenter une application avec succès en une semaine. Une fois la résidence permanente octroyée, une visite de trois jours suffit pour la récupérer.

Après 4 à 6 mois, vous aurez la résidence permanente, ce qui est nécessaire pour une autre visite au Panama. Par la suite, le Panama peut figurer sur votre passeport en tant que pays de résidence. Un permis de conduire panaméen supplémentaire peut également être délivré sans que vous ayez à fournir votre permis de conduire de votre pays d'origine.

Bien que facile grâce au visa Friendly Nations, obtenir la résidence permanente au Panama n’est naturellement pas gratuite. Cependant, l'investissement est abordable et la sécurité juridique est offerte avec une exonération fiscale pendant des décennies.

Lorsque vous demandez la résidence permanente, vous devez disposer d'environ 10 000 euros d'actifs liquides. N'oubliez pas que vous devez avoir un avocat pour faire une demande de résidence permanente.


Si vous êtes intéressés par un plan global d'internationalisation, vous pouvez me contacter  afin que nous puissions déterminer ensemble vos meilleures options, selon votre situation personnelle et vos objectifs.



NB : Les lois fiscales évoluant rapidement partout dans le monde, il peut y avoir des changements depuis la rédaction de l'article.


PAS DE SPAM, PAS DE BLABLA.

Ce blog ne vous expliquera pas comment devenir riche demain et ne vous vendra pas  de recettes miracles comme la plupart des "Marketeurs" du Web d'aujourd'hui.

Par contre, ce blog vous aidera à faire vos choix dans votre internationalisation, optimiser vos activités et fiscalité, augmenter votre liberté et améliorer votre lifestyle. On ne vit qu'une fois.


>